Jean-Pierre Ive, poésie plastique


Accueil >La Cigale et l’Araignée

La Cigale et l’Araignée

"Du temps que la cigale tchatche, l’araignée tisse".


  • La mer hydrophorique
  • textilée de fils de chaîne
  • en portulants amers,
  • d’épices géoponiques,
  • d’hommes de femmes,
  • et de vieillards cultués
  • du métissage intraterrien et inter terrestre
  • cultivés par les voies sourcières
  • jusqu’aux limons,
  • d’où l’orifice encapé témoigne de la fusion du salé et de la douceur.
  • Peuples d’esprits larguent vers les fluides des orients et occidents,
  • horizon d’un milieu d’un centre midi
  • d’où rayonnent en ondes cigalistes
  • les fréquences portuaires du véhicule des langages.
  • Là, la corde de voix attache les conteurs du comptoir à compter,
  • les contenus et les contenants se conjuguent de notes
  • à la paix des Méditerranées.





Association FOND INTERTERRE 2A boulevard d'Hanoï 13015 Marseille PACA France